Skip to content
Accueil > Recherches > En cours > Recherches en cours > Expertise - Quelles perspectives pour les territoires wallons dans l'ère post-covid? (E.1)

Expertise - Quelles perspectives pour les territoires wallons dans l'ère post-covid? (E.1)

Dans sa DPR 2019-2024, le Gouvernement wallon affiche sa volonté de faire de la Wallonie une terre de transition écologique sociale, économique et démocratique. Cette transition doit ainsi permettre d’aboutir à un nouveau modèle de société dans lequel les Wallonnes et les Wallons vivent mieux et plus heureux. Cette problématique des transitions fait également partie des priorités européennes comme le Green Deal qui dresse notamment les orientations à conduire pour faire face aux changements climatiques. À l’autre bout de l’échelle, l’évolution des comportements des acteurs, tant au niveau des citoyens qu’au niveau des entreprises, et la numérisation croissante de la société impactent toujours davantage les modes de vie et différents projets concrets se mettent en place. La convergence entre les mutations sectorielles apparait comme un élément critique de réussite des transitions. Or le développement territorial peut jouer un rôle majeur pour favoriser ces convergences.

Néanmoins, l’apparition en début d’année 2020 d’une crise sanitaire face à laquelle nous luttons toujours aujourd’hui agit comme un catalyseur des mutations sociétales et amplifie les défis socio-économiques et territoriaux. Des évolutions radicales sont déjà perceptibles, telles que la désertion des centres villes et des commerces de détail, et une forte expansion de la demande pour les immeubles de toute nature en milieu rural et péri-urbain « vert ». L’ampleur de la crise attendue est telle que les territoires pourraient être fortement impactés et déstructurés.

Un diagnostic pluridisciplinaire sera effectué (janvier-février 2021), mobilisant les compétences économiques, sociales et environnementales disponibles, et les acteurs représentatifs. Sur base de celui-ci, des perspectives d’actions et de mise en place de dispositifs correctifs seront dégagés au travers de trois séminaires à tenir avant fin juin 2021, sur trois thèmes : 

  • Quelles perspectives pour l’attractivité des centres-villes et leurs activités commerciales ?
  • Quelles tendances observées et attendues sur les marchés foncier et immobilier (principalement à vocation résidentielle) ?
  • Quelles évolutions en matière de répartition modale, notamment en regard de la vision FAST et de la progression du télétravail ?

Les comptes-rendus de ces séminaires seront rédigés de façon telle à ce que des pistes et mesures opérationnelles puissent être proposées à l’attention du Gouvernement et des acteurs économiques, sociaux, et environnementaux. Le Gouvernement devra pouvoir être saisi de ces conclusions en juillet 2021.

Recherche: 
Année: