Skip to content
Accueil > Paysage : un statut particulier dans le CoDT (session 2)

Paysage : un statut particulier dans le CoDT (session 2)

Session de printemps

à Marche-en-Famenne, les jeudi 03 mai, lundi 07 mai, jeudi 17 mai, jeudi 24 mai et jeudi 31 mai 2018

Objet et contexte

La Convention européenne du paysage a fortement marqué la réglementation de l’environnement et celle du développement territorial en Wallonie. Que ce soit au travers des évaluations environnementales de projets mais aussi tout récemment au travers de la généralisation de la valeur indicative et du régime d’écarts instauré par le CoDT. Un permis ou un CU2 peut s’écarter d’un schéma, guide, carte d’affectation des sols ou permis d’urbanisation moyennant une motivation adéquate telle que fixée par l’article D.IV.5. Outre la non compromission des objectifs fixés dans le schéma, la motivation doit démontrer que le projet contribue à la protection, à la gestion ou à l'aménagement des paysages bâtis ou non bâtis. Les 5 jours de formation viseront à éclairer ce qui se cache derrière chacun de ces concepts.

Objectifs pédagogiques

  • Définir la notion de paysage
  • Développer une capacité à "lire" et à caractériser un paysage
  • Appréhender les différents outils de protection et d'évaluation paysagère
  • Maîtriser les notions de protection, de gestion et d'aménagement des paysages
  • Relier ces concepts à la motivation des écarts du CoDT

Inscription

L'inscription aux formations de la CPDT est réservée aux conseillers communaux en aménagement du territoire et en urbanisme (CATUs) - plus d'informations sur le site du SPW-DGO4.

Si vous n'êtes pas encore inscrit(e), veuillez nous contacter (alain.coppens@ulb.ac.be - 02/650 43 29)