Skip to content
Accueil > Nouveaux modes d’habiter léger | 2020

Nouveaux modes d’habiter léger | 2020

Session d'automne
à Province du Luxembourg (lieu à définir), de 9h à 16h30, les mardis 20 et 27 octobre et 10 novembre 2020

Objet et contexte

Face à une demande sans cesse croissante en logements, comment la Wallonie peut-elle apporter une réponse flexible, qualitative et adaptée à des contextes spécifiques (pauvreté, moments de transition (jeunes couples, colocation, …), vieillissement, …) ou de choix de vie, tout en assurant une gestion parcimonieuse du sol ?

Le 30 avril 2019, le Parlement wallon a adopté un Décret modifiant le Code wallon du Logement et de l’Habitat durable et le décret du 15 mars 2018 relatif au bail d’habitation en vue d’y insérer la notion « d’habitation légère ». Quelle réalité recouvre ce terme ? Sous quelle forme architecturale se traduit-il concrètement ? Le module veillera à illustrer la diversité des logements qui peuvent être englobés dans cette notion et à clarifier les concepts (logement, habitat, hébergement, résidence, habitation légère, habitat alternatif …). Nous nous interrogerons sur la manière dont l’habitation légère peut à la fois garantir un accès au logement pour tous (notamment en termes de location) et répondre au défi d’une parcimonie du sol wallon, en limitant les incidences environnementales et paysagères. Nous réfléchirons aux contextes les plus appropriés pour ce type d’habitation et, surtout, où il est autorisé (par le plan de secteur notamment). Pour ce faire, nous croiserons les contenus des différents codes (Code de l’Habitation Durable, Code du Développement Territorial et Code du Tourisme). Pratiquement, le module proposera des interventions alliant théorie et exercices, définissant les concepts et établissant des liens entre les codes. Une visite de projets d’habitation légère et une collaboration avec les Maisons de L’Urbanisme traitant de ce sujet cette année sont envisagées.

Objectifs pédagogiques

  • Explorer la panoplie de réalités que recouvre la notion d’habitation légère ;
  • Informer sur les alternatives à la crise du logement ;
  • Appréhender les avantages de l’habitation légère (notamment en matière environnementale) et ses éventuelles dérives (notamment pour la location) ;
  • Comprendre le contexte législatif et l’interpréter au travers d’exercices pratiques.

Inscription

Les inscriptions sont clôturées.
Si vous n'êtes pas encore inscrit(e), veuillez nous contacter (alain.coppens@ulb.ac.be ou par téléphone au 02/650 43 29).

N.B. : l'inscription aux modules de formation thématiques de la CPDT est réservée aux conseillers communaux en aménagement du territoire et en urbanisme (CATUs) - Un seul CATU par commune.
Plus d'informations sur le site du SPW-DGO4.