Skip to content
Accueil > Publications > Note de recherche > Note de recherche 55

Note de recherche 55

Sites à réaménager : méthodologie pour l'optimisation du recensement

En Wallonie, de nombreuses activités se sont arrêtées ou ont été délocalisées, laissant un nombre important de terrains et de bâtiments à l’abandon ou sous-utilisés. Ces derniers parasitent le paysage urbain et
nécessitent une réaffectation appropriée.

Suite à l’élargissement de la notion de « site », qui intègre dorénavant l’ensemble des terrains abandonnés à l’exception de ceux occupés par du logement, nombre d’entre eux sortent de l’ancienne catégorie des
« sites à réaménager » ( SAR ). Dès lors, la Direction de l'Aménagement opérationnel (SPW-DGO4-DAO ) ambitionne de réaliser un nouvel inventaire des sites à réaménager couvrant l’ensemble de la Wallonie.
En vue d’alimenter ses réflexions, entre autres sur les modalités pratiques de réalisation de cet inventaire, l’administration a demandé à la CPDT d’élaborer une méthodologie pour une optimisation du recensement
des sites à réaménager. Le recensement des sites à réaménager doit permettre la localisation et l’identification des SAR. Il doit aussi éviter l’obsolescence systémique et prématurée de son système d’informations. Il est dont capital d’identifier les sites abandonnés à l’aide d’un inventaire récent sous-tendu par une perspective d’actualisation continue. Cette philosophie se traduit par l’identification des informations utiles susceptibles d’être actualisées et de s’inscrire dans un processus de gestion centralisée au sein d’un système d’informations (source authentique). Ce système doit lui-même être interopérable avec les autres sources de données authentiques.

Cette note de recherche présente les résultats qui ont permis d’alimenter ces réflexions.

Informations complémentaires: 
Mots clés: 
Portrait